AccueilBusiness & Marketing

Pharmaciens : quelle assurance de prêt bancaire choisir ?

Pharmaciens : quelle assurance de prêt bancaire choisir ?

De plus en plus de banques exigent une assurance de prêt avant d’octroyer un crédit. Cela est aussi valable pour les professionnels de santé, comme les pharmaciens dont l’activité est considérée comme un métier à risque. De ce fait, les garanties tout comme les démarches d’obtention du crédit sont assez spécifiques. Suivez nos conseils pour bien choisir votre assurance de prêt bancaire !

Recourir à un courtier en assurance pour trouver la bonne couverture

Si autrefois, la banque ayant octroyé un prêt à un particulier était en mesure d’imposer à celui-ci une assurance emprunteur, ce n’est plus le cas depuis une dizaine d’années. En effet, grâce à la loi Lagarde, toute personne qui désire souscrire une assurance de prêt immobilier est entièrement libre de se tourner vers la compagnie d’assurance de son choix. Cette possibilité vous permet donc de sélectionner l’offre qui vous convient. Cependant, pour ne pas vous tromper dans votre choix et pour réaliser les démarches nécessaires, faire appel à un courtier professionnel comme R.Daniel Courtage est une sage décision avant de souscrire une assurance de prêt.

assurance de prêt pharmacien

Rôle du courtier

Le courtier sert d’intermédiaire entre le particulier souhaitant obtenir une couverture de prêt et l’assureur. Maîtrisant à la perfection son domaine d’activité et étant informé des dernières nouveautés, ce professionnel est en mesure de vous aider à trouver un contrat intéressant. Il peut compter sur son réseau afin de vous trouver la meilleure offre en procédant à une simple comparaison. Le courtier est également en mesure d’assister ceux qui le souhaitent dans leurs démarches, et même d’apporter quelques éclaircissements sur les zones d’ombre du contrat.

En clair, le courtier vous oriente jusqu’à ce que vous obteniez le meilleur contrat d’assurance. Toutefois, il faut garder à l’esprit que la décision de souscrire ou non aux offres présentées par le courtier vous revient.

Les avantages de faire appel à un courtier

Vous l’aurez compris, le courtier est un conseiller par excellence. Le principal avantage avec un courtier est d’avoir la meilleure offre d’assurance de prêt adaptée à vos besoins et à moindre coût. De plus, faire appel à ce professionnel vous permet de gagner du temps. Plus besoin de contacter vous-même différentes compagnies et de mener les démarches nécessaires. Vous pouvez vous concentrer sur votre cœur de métier et vos clients pendant que des experts s’occupent de ce genre de tâche !

Prendre en compte son profil pour choisir l’assurance de prêt la plus adaptée

L’assurance la plus convenable pour un pharmacien dépend de plusieurs facteurs, notamment son profil. En effet, les couvertures qui composent votre contrat sont choisies en fonction de votre âge, mais aussi selon les différents risques liés à votre activité professionnelle. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les compagnies d’assurance prennent le soin d’étudier minutieusement chaque profil avant de proposer un contrat.

En dehors de l’âge, un contrat d’assurance dépend de vos antécédents médicaux. Puisque les contrats d’assurance de prêt sont aujourd’hui très flexibles avec la possibilité de choisir soi-même les différentes garanties, il convient de considérer chaque paramètre important et lié à votre profil. Si vous avez par exemple une maladie susceptible d’altérer à la longue vos capacités physiques ou mentales, vous devez en tenir compte pour choisir vos couvertures.

Par ailleurs, les différents risques qu’implique votre travail au quotidien ne sont pas à négliger. Si l’une de vos tâches consiste à manipuler des substances dangereuses, il est crucial de le mentionner afin que cela soit pris en compte pour déterminer les couvertures idéales. De même, s’il existe des risques d’accidents ou de dommage en rapport avec l’exercice de vos fonctions, n’hésitez pas à en tenir également compte. Le but est de réunir l’ensemble des informations indispensables pour peaufiner votre contrat d’assurance afin que vous puissiez avoir la meilleure couverture possible.

Choisir son assurance de prêt selon les risques

Les contrats d’assurance de prêt peuvent comporter plusieurs garanties.

Garantie décès

Si, pour une raison ou une autre, le pharmacien ayant contracté un prêt décède sans avoir fini de rembourser son crédit, l’assurance se charge de rembourser le montant restant. S’il s’agit d’un emprunt individuel, toute la somme restant à payer est à la charge de l’assureur. Par contre, pour un emprunt commun, la somme qui sera remboursée par l’assurance dépend du montant reçu par l’individu décédé. Nous tenons à vous notifier qu’au-delà d’un certain âge (à partir de 65 ans selon l’assurance), vous ne serez plus en mesure de bénéficier de la garantie décès.

Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie

Cette garantie est généralement exigée, quel que soit le profil de l’emprunteur. Elle est prise en considération lorsque ce dernier est déclaré totalement invalide, et ce, de manière définitive. Pour que l’assureur prenne la relève du remboursement de la dette, le pharmacien devenu invalide ne doit plus être en mesure de réaliser une activité, quelle qu’elle soit, dans l’optique d’être rémunéré. De même, l’intéressé doit avoir besoin d’une aide extérieure pour réaliser certaines tâches. Tout comme pour une garantie décès, vous n’êtes plus en mesure de bénéficier de la garantie PTIA après un âge donné (58 ans selon la compagnie).

Garantie invalidité permanente, partielle et totale

Vous êtes considéré comme étant invalide partiellement dès lors que vous n’êtes plus en mesure d’exercer votre emploi à plein temps. Ce type de garantie n’est pas obligatoire.

En ce qui concerne la garantie invalidité permanente totale, elle est obligatoire pour les pharmaciens en raison des risques liés à leur activité. Après un âge donné, cette garantie ne s’applique plus. C’est pourquoi vous devez bien vous renseigner avant de signer votre contrat.

assurance prêt professionnel

Incapacité temporaire de travail

Il s’agit d’une garantie qui couvre le restant de vos dettes lorsque vous n’êtes plus en mesure d’exercer votre activité pour une raison de santé survenue après un accident ou une grave maladie. Pendant la période de traitement ou de convalescence, l’assureur se charge de rembourser régulièrement l’emprunt. Cependant, la durée de remboursement est fixée à l’avance et dépend de l’assurance. Encore une fois, tout se négocie à l’avance avant la signature du contrat.

Commentaires : (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *